Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juin 2008 1 09 /06 /juin /2008 20:07

Je suis le vaisseau splendide d'un passager sans limite qui baigne mes cellules dans sa lumière

 

Seigneur, ne me donnez jamais la sagesse triste

De ceux qui vivent morts

Ne me donnez jamais la vertu laide

De ceux qui aiment dans la honte de leur corps

Laissez moi être une note de musique incarnée 

Vibrant  dans l'orchestre de l'univers

Laissez moi être une main qui caresse et qui donne

Donnez moi un AMOUR vaste comme la VIE

 

Et reprenez les mots les pourquoi et les portes

Pour que ma chair glorieuse frissonne

Spiritualisée par Votre grandeur cosmique

          Ariaga

Partager cet article

Repost 0
Published by Ariaga - dans Poésie
commenter cet article

commentaires

Mutti 06/07/2008 12:14

L'année de mes 17 ans, j'écrivais :

Préexistante à mon corps
Tu vibres ô mon âme
D'une musique silencieuse.
Appelle au Soleil, toujours,
Afin que de forme en forme,
Ta Voix devienne la plus forte,
Appelle à l'Amour, toujours
Afin que de forme en forme
Ta radiance s'amplifie
Appelle à la Vie
Afin que toujours, de forme en forme,
Tous tes corps se purifient.
Appelle haut et fort, pour qu'à la fin,
Mon corps devenue lumière
Dans l'indigo de l'Amour se fonde
Et que de La Mère,
Sage et Divine émanatrice
Mon corps et mon âme réunis,
Sur le tissu du temps
Soient, accompagnés.

POur partage de prière... je t'embrasse.

Présentation

  • : Extraits du Laboratoire d'Ariaga
  • Extraits du Laboratoire d'Ariaga
  • : Ce site propose une sélection de textes provenant du blog principal d'Ariaga : le laboratoire du rêve et de l'alchimie spirituelle (http://ariaga.hautetfort.com)
  • Contact