Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juillet 2008 3 02 /07 /juillet /2008 15:06

" Nietzsche n'était pas athée, mais son Dieu était mort. La conséquence de cette mort de Dieu fut que Nietzsche lui-même se dissocia en deux et qu'il se sentit obligé de personnifier l'autre partie de lui même tantôt en "Zarathoustra" tantôt, à d'autres époques, en "Dionysos", le Dionysos démembré des Thraces. La tragédie de Ainsi parlait Zarathoustra est que, son Dieu étant mort, Nietzsche devint un Dieu lui-même et cela advint précisément parce qu'il n'était pas athée. "

 

  C. G, Jung , Psychologie et religion, p. 169, 170

Partager cet article

Repost 0
Published by Ariaga - dans C.G. Jung
commenter cet article

commentaires

Mutti 05/07/2008 17:53

Ce texte me fait rappel d'une parole qui a marqué d'interrogations inassouvies de longs instants de mon adolescence ...
"Dieu s'est fait homme pour nous faire à notre tour des dieux" - Clément d'Alexandrie -