Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 août 2008 6 09 /08 /août /2008 15:41
medium_DSC00959_2_3.jpg

 

Dans le vase de la Nature où les fleurs poussent sur le fumier les filles du vent et des embruns cuisinent au plus intime.

Ciel terrestre et terre céleste,  dans le vase de la Nature elles concoctent le grand Oui aux origines de la vie et le rire libérateur d'un ancien orgasme de l'être cascadant les rêves en échos.

Corps spiritualisé par l'air, esprit perdu dans la matière,  ce qui fermente dans le vase sera transmuté en son temps ...

                     Ariaga

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ariaga - dans Poésie
commenter cet article

commentaires

ariaga 27/09/2008 12:34

Merci pour ce commentaire qui me touche beaucoup.

Suzette 27/09/2008 12:12

Plus "terre à terre" ou "terre avec terre", il me semble assister, en ce début d'automne où s'effeuillent les dernières roses parmi le fouillis voulu de mon jardin sauvage, à cette magique fermentation à laquelle collaborent végétaux insectes et oiseaux...
Osmose extraordinaire qui dépasse mon regard trop humain et me confond.
Superbe illustration! Merci!

Mutti 11/08/2008 10:11

Magnifique poème, Ariaga, qui rejoint l'instant magique où...
Pausée comme entre Ciel et Terre
Au miracle d'un Soleil couchant
Se dessinent au Firmament
Des villes et des paysages extraordinaires
M'offrant la vision d'un renversement.
Et le Ciel devient Terre...
Tandis qu'une brume blanche et légère s'élevant lentement, évapore du regard toute idée de relief et évanouit le corps qui flotte sur la Terre devenue Ciel...
Entre le Ciel terrestre et la Terre céleste l'accord parfait diffuse la note de La Vie.

Présentation

  • : Extraits du Laboratoire d'Ariaga
  • Extraits du Laboratoire d'Ariaga
  • : Ce site propose une sélection de textes provenant du blog principal d'Ariaga : le laboratoire du rêve et de l'alchimie spirituelle (http://ariaga.hautetfort.com)
  • Contact