Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 avril 2009 5 24 /04 /avril /2009 17:11

La chaîne d'or n'est pas rompue. De modernes alchimistes, respectant le principe : tout ce qui est en bas est comme ce qui est en haut, et réciproquement, ont pensé que le mental, je préfèrerais l'Esprit, habite la matière première de l'homme, la cellule, et "vibre", chante sa note, en harmonie ou non avec la Symphonie Cosmique. 

Tel le poisson qui a, un jour, compris que ses branchies ne lui servaient à rien pour respirer dans l'air, l'homme devrait, lui aussi, considérer la matière de son corps d'une autre manière, et faire de ce corps le matériau de son évolution.  

Arrêter de subir pour FAIRE. Nos cellules sont animées par l'esprit, à nous d'utiliser le véhicule et l'énergie. Je l'avais un peu, beaucoup, oublié, et c'est grâce à un texte trouvé sur le blog d'Arianil, (il n'y a pas de hasard, seulement des coïncidences significatives), que je me suis souvenue de l'ouvrage de Satprem qui traite de ce sujet et de sa rencontre avec Mère, l'alchimiste des cellules qui avait fait de son corps un vase de transmutation. Je vous livre un extrait du texte d'introduction de Satprem, datant de 1980,  à son ouvrage "Le mental des cellules" ed.  Robert Laffont.

 

          " Mon passeport dit que je ne peux pas voler, sauf en Boeing 747. Mais mon coeur dit autrement.  

Un jour de mes trente ans, j'ai rencontré Celle qui disait autrement. Elle avait 80 ans, elle était jeune et riante comme une petite fille. On l'appelait "Mère". C'était à Pondichéry, au bord du golfe du Bengale.

Mère, c'est la plus merveilleuse aventure que j'ai connue. C'est la dernière porte qui s'ouvre quand toutes les autres se sont fermées sur rien. Pendant quinze ans, elle m'a emmené sur des chemins inconnus qui s'en allaient dans le lendemain de l'Homme , ou peut-être dans son commencement vrai. Mon coeur a battu comme pour la première fois au monde. Mère c'est le secret de la terre. Non, elle n'est pas une sainte, pas une mystique, pas un yogi ; elle n'est pas de l'Est ni de l'Ouest ; ce n'est pas une thaumaturge non plus, ni un gourou ni une fondatrice de religion. Mère, c'est la découverte du secret de l'Homme quand il a perdu sa mécanique et ses religions, ses spiritualismes et ses matérialismes, ses idéologies de l'Est ou de l'Ouest. Quand il est lui-même, simplement : un coeur qui bat et qui appelle la Terre-de-Vérité, un corps tout simplement qui appelle la Vérité du corps, comme un cri de la mouette appelle l'espace et le grand vent.

C'est son son secret, sa découverte que je vais essayer de vous dire.

Car Mère, c'est un conte de fées dans les cellules du corps.

Une cellule d'homme, qu'est-ce que c'est ?

Un autre camp de concentration ... biologique .

Ou un passeport pour...pour ou ? "

 

  Méditez, méditez, mes frères et soeurs en blog...

Ariaga

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ariaga - dans Alchimie
commenter cet article

commentaires

Peau d'âme 12/02/2010 16:07


Finalement, cela n'est qu'une question de perception, l'on peut voir, ressentir le monde, le corps, de multiples façons. j'ai visionné récemment un témoignage d'une neuro-anatomiste assez édifiant
.

http://www.youtube.com/watch?v=C93lRoqWuGg&feature=related

http://www.youtube.com/watch?v=NFNQzmvgdNg&feature=related


ariaga 22/05/2009 17:46

la chaîne d'or, si on sait la voir, est en chacun de nous.

Muttifree 28/04/2009 11:42

Il est véridique, chère âmie, que la chaîne d’or ne sera jamais rompue… et bel et bien parce que « la création » n’entretient rien de « fini »… Il est tant de strates, tant de stations à parcourir dans ce que nous nommons le corps, la forme humaine….
Ma sœur, mon âmie, tu nous proposes une merveilleuse méditation autour de Satprem (qui nous a quitté) et de La Mère… et de cet espace là nous ne pouvons manquer de découvrir Sri Aurobindo, son compagnon, son « Maître »…

Quelque mots seulement, quelques phrases de cet être qui en ce cycle d’évolution nous a ouvert les portes du Supramental…. Ce qui (par ailleurs) produit la crise de conscience actuelle….

[…] « L’impossibilité n’est qu’une somme de possibilités plus grandes encore irréalisées. Elle voile une étape plus avancée, un voyage encore inaccompli. »
« Si tu veux que l’humanité progresse, jette bas toute idée préconçue. Ainsi frappée, la pensée s’éveille et devient créatrice. Sinon elle se fixe dans une répétition mécanique qu’elle confond avec son activité véritable. »
« Tourner sur son axe n’est pas le seul mouvement de l’âme humaine. Il y a aussi la gravitation autour du Soleil d’une illumination inépuisable. »
« Prends d’abord conscience de toi-même au-dedans, puis pense et agis. Toute pensée vivante est un monde en préparation ; tout acte réel est une pensée manifestée. Le monde matériel existe parce qu’une Idée s’est mise à jouer dans la conscience divine. » […]

Bien à toi.

ariaga 25/04/2009 16:20

c'est un ouvrage alchimique car il propose une transmutation. je suis contente que tu le lises.

eipho 25/04/2009 08:26

Ah oui, tout simplement épatant_

Je suis en train de lire sri aurobindo et l'aventure de la conscience et je n'ai jamais rien lu de plus intéressant. Satprem sait réveiller un vif intérêt chez le lecteur et la "plongée" est très riche.