Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juin 2009 5 26 /06 /juin /2009 16:58
     "Avec l' Incarnation, l'image divine se transforme tout entière, car alors Dieu devient manifeste ; il apparaît sous les traits de l'homme, qui est conscient et donc contraint de poser des jugements de valeur. Il faut qu'il dise qu'une chose est bonne et une autre mauvaise. La tradition enseigne que le diable ne devint véritablement réel que lorsque apparut le Christ. "...
"En devenant homme, Dieu devint ainsi un être défini, qui est ceci et n'est pas cela. C'est pourquoi le Christ doit dès le commencement se séparer de son ombre et nommer celle-ci diable. "
 
             C. G. Jung
     Correspondance, III, p.199

Partager cet article

Repost 0
Published by Ariaga - dans C.G. Jung
commenter cet article

commentaires

ariaga 28/06/2009 20:47

Merci, chère Mutti, pour ce commentaire dense et qui apporte un bel éclairage au texte de Jung.

Muttifree 28/06/2009 12:22

"En devenant homme, Dieu devint ainsi un être défini, qui est ceci et n'est pas cela. C'est pourquoi le Christ doit dès le commencement se séparer de son ombre et nommer celle-ci diable. " …

… tant que les liens de la personnalité [l’ombre, le diabolos (la dualité), le temps] ne sont pas relâché, tant qu’un dégagement de cette influence n’est pas opéré, que l’engourdissement de la conscience génère l’identification à la forme seule (l’ombre de soi)… le mystère de l’Incarnation, de la naissance de l’Etre, du Soi… de l’énergie Christique Incarnée, ne peuvent qu’être désespérément appelés, recherchés, avidement espérés en entremêlant tant d’ambition personnelle que la possibilité d’une re-Connaissance s’avère longue et difficile …

Pourtant quelque soit le chemin emprunté…

« Chaque homme est à lui-même, d’une façon absolue, la voie, la vérité et la vie. Mais il n’est Cela que lorsqu’il saisit fermement toute son individualité et que, par la force de sa volonté spirituelle éveillée, il réalise que cette individualité n’est pas lui-même, mais une chose qu’il a créée avec peine pour son propre usage, et grâce à laquelle il se propose, à mesure que sa croissance développe lentement son intelligence, d’atteindre à la vie qui transcende l’individualité. Quand IL SAIT que c’est pour Cela qu’existe sa vie séparée, merveilleuse et complexe, alors vraiment, et alors seulement, il se trouve sur la voie. » … (La Lumière sur le Sentier)