Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 octobre 2014 7 05 /10 /octobre /2014 19:39

écriture,alchimie,poésie,photo,spiritualité,amour,art

 

Oui, j'ai porté sur Toi des regards indiscrets,

par cette fente infime,

taillée dans la tension entre clos et ouvert.

Mes yeux ont pénétré

au delà de la chair

et Tu m'as aveuglée d'un flash d'éternité.

Ariaga

Partager cet article
Repost0

commentaires

A
Merci, tu ressens bien ce que j'essaie d'exprimer.
Répondre
A
Un très beau poème, qui touche au coeur de l'essentiel...
Répondre