Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 août 2011 7 14 /08 /août /2011 17:09
P5220763_3.jpg
 
   Je sens comme une pression d'ombres insatisfaites qui rodent autour du laboratoire. Depuis Janvier 2007 où j'avais posté une note intitulée "paroles de la mystique juive", quand je regarde les textes les plus lus sur le blog cette note se situe toujours aux premières places. Tout le monde doit être heureux  en vacances alors je vais inviter au voyage un nouveau compagnon, le maître hassidique Rabbi Nachman de Bratislava (1772-1810) dont j'ai entendu parler dans un livre d'Edward Hoffman intitulé Mystique juive et psychologie moderne (Dervy).
   Je l'imagine très bien, assis sur un banc devant la mer et racontant d'une belle voix, à un  petit groupe de voyageurs, lui qui n'a rien écrit, les histoires et paraboles qui lui servirent pour illustrer ses idées. 
   Atteint très jeune de la tuberculose, il savait que sa vie serait courte. Cela aurait pu le rendre mélancolique mais, au contraire, il enseigna que la joie est une porte vers le divin et que l'on doit toujours essayer d'être gai, même si il faut pour cela "avoir recours à des futilités". Il pensait aussi que le corps et l'esprit sont intimement liés  et que les émotions négatives comme la peur, la jalousie ou la colère, peuvent être à l'origine des maladies.
   Ses récits parlaient de rois, de naufrages, de trésors cachés et des rêveurs fous partis à leur recherche et aussi de ces coïncidences qui font exploser les cadres de la causalité. J'aime imaginer qu'il est avec nous sur ce banc, ce mystique joyeux qui condamnait l'ascétisme et qui nous aurait enseigné la marche sur la voie du bonheur.
          Ariaga

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ariaga - dans Philosophie
commenter cet article

commentaires

ariaga 19/08/2011 10:16


Merci à tous pour ces commentaires qui, à moi aussi, donnent envie d'explorer.


Miche 19/08/2011 05:24


... heureux celui qui peut surfer la vague ...


peau d'âme 18/08/2011 13:19


Je te remercie Ariaga pour ce partage.
c'est important la joie, et le futile est utile même si parfois on l'oublie.
Je t'embrasse Amie


siratus 16/08/2011 18:44


Sur celui-ci, beaucoup de billets intéressants à lire pour réfléchir... Je suis très ignorante (de la mystique juive) mais ton invitation au voyage me plait (déjà la mer et ses rochers polis...de
Bretagne, je suppose). Je crois bien que la gaîté permet de résister à la majorité des maux.
Gros bisous de Bretagne Sud


Jean 16/08/2011 16:11


Merci pour ce partage qui donne envie d'explorer...


Présentation

  • : Extraits du Laboratoire d'Ariaga
  • Extraits du Laboratoire d'Ariaga
  • : Ce site propose une sélection de textes provenant du blog principal d'Ariaga : le laboratoire du rêve et de l'alchimie spirituelle (http://ariaga.hautetfort.com)
  • Contact