Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juillet 2011 5 29 /07 /juillet /2011 12:06

Ariaga vous propose une poésie d'Étienne PERROT, extraite de son ouvrage CORAN TEINT, le livre rouge, p. 327, ed. la Fontaine de Pierre.

C-est-l-heure.jpg

Oh ! mon esprit ne veut plus être,

Nature que ton pur témoin.

Je ferai taire tout désir

pour t'écouter dans le silence.

 

Ayant ainsi creusé le gouffre

j'atteindrai le fleuve du fond.

À son heure il se changera en un geyser irrésistible.

 

Sa substance, qui est la tienne,

remplira toute ma vision,

me courbant en miroir du monde,

sphère où les étoiles se jouent.

 

Le silence qui m'effrayait

s'est fait choeur des dix mille voix.

De la gorge où j'ai disparu

surgit le nouvel univers.

 

On me l'avait dit : je le vois !

La mort est mère de la vie,

pauvreté engendre richesse

ignorance est le grand savoir.

 

Étienne PERROT

Partager cet article

Repost 0
Published by Ariaga - dans Alchimie
commenter cet article

commentaires

Amezeg 04/08/2011 21:59


Hum... la roue des douze chiffres de cette horloge n’est pas la roue des soixante quatre hexagrammes du Yi King, et pourtant je me demande : est-il 16 h40, soit l’heure de l’Enthousiasme et de la
Libération, ou bien est-il 5 heures moins 20, l’heure de l’Attente et de la Contemplation ?
Je suppose que la petite porte ne s’ouvre en grinçant qu’une fois tous les douze ans, très fugitivement, à minuit sonnante ; que le héros ou l’héroïne ne doit surtout pas manquer l’occasion si rare
d’accéder par elle à l’espace du non-savoir savoureux...


Peau d'âme 02/08/2011 10:30


3ème blog ce jour qui me parle du temps,
le temps,
celui qui nous est conté,
celui qui nous on apprend a compter.
mais ou est passé ce temps,
celui qui n'est plus,
celui qui jamais ne sera.
Le temps n'est jamais perdu, puisqu'il n'existe pas.


Jean 01/08/2011 13:41


Il faut impérativement que je me mettes à lire Perrot...merci pour ce partage.

Jean