Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 mars 2009 3 04 /03 /mars /2009 17:59


 

 

medium_DSC01165_2.jpg

 

La Fleur d'Or pousse sur le fumier

Me murmure à l'oreille le vieil alchimiste

Visiteur de mes abysses

Rejette la brillance menteuse de l'or vulgaire

Ramasse le caillou jeté dans le chaos fertile

Par un enfant en loques

Rieur

Ouvre les yeux de l'esprit 

Et dans l'ombre profonde du continent noir

Tu verras clignoter une flamme d'Amour.

Ariaga

Partager cet article
Repost0

commentaires

C
"Tu m'as donné de la boue et j'en ai fait de l'or" : Charles Baudelaire.
Répondre
A
Merci, Muttifree, de tes incursions dans mon jardin secret.
Répondre
M
... et le vieil alchimiste te murmure des mots d'une bien belle vérité...

Très tendrement.
Répondre