Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Top articles

  • Barreaux de prison dorés

    03 août 2009 ( #Poésie )

    Il y a des jours où le noir remonte du fond des abysses où meurent les mots. Il y a des jours où les lourds barreaux qu'on avait coulé tout autour de soi dans l'or le plus pur perdent leur beauté c'était du plaqué. Il y a des jours qu'il faut accepter...

  • La Fleur d'Or pousse sur le fumier

    04 mars 2009 ( #Alchimie )

    La Fleur d'Or pousse sur le fumier Me murmure à l'oreille le vieil alchimiste Visiteur de mes abysses Rejette la brillance menteuse de l'or vulgaire Ramasse le caillou jeté dans le chaos fertile Par un enfant en loques Rieur Ouvre les yeux de l'esprit...

  • Les visages de la mer

    16 décembre 2008 ( #Poésie )

    La mer est une femme Dont le double visage Fascine jusqu'à la mort Le chercheur du trésor Absolu La mer scintillante enjôleuse S'enroule dans sa robe irisée couverte d'émeraudes et de saphirs L'haleine parfumée d'érotiques senteursIodées Elle ondoie Elle...

  • Goethe, Nietzsche : citations de Jung

    19 mars 2014 ( #Citations de C.G.Jung )

    Choix, par Ariaga, de Citations de Psychologie et Alchimie de C.G.Jung. Les caractères gras sont des ajouts. " L'alchimie atteignit un dernier sommet et, avec lui, un tournant historique, dans le Faust de Goethe, qui, du début à la fin, baigne dans la...

  • Citations de Jung sur bien, mal, culpabilité

    07 mars 2014 ( #Citations de C.G.Jung )

    Choix, par Ariaga, de Citations de Psychologie et Alchimie de C.G.Jung. Les caractères gras sont des ajouts. " Si nous allons partout proclamant que le mal est le mal et qu'il ne saurait y avoir d'hésitation à le condamner, il n'empêche que, dans la vie...

  • La conscience : citations de C.G.JUNG

    10 mars 2014 ( #Citations de C.G.Jung )

    Illustration ÉPHÊME Choix, par Ariaga, de Citations de Psychologie et Alchimie de C.G.Jung. Les caractères gras sont des ajouts. "Cependant, depuis le siècle des lumières et à l'époque du rationalisme scientifique, qu'était devenue la psyché ? Elle avait...

  • Fin du voyage de l'Évasion au Pérou

    02 août 2013 ( #Vacances imaginaires )

    ( Suite de la note précédente ) Tous les voyageurs connus et inconnus de l’EVASION étaient hier avec les morts des falaises. Aujourd’hui ils sont à la découverte du monde hanté de rêves des vivants, entourés par les esprits et les restes des défunts....

  • Le roman d'hypothèse

    18 juin 2010 ( #Science Fiction )

    C'est la première note que j'écris sur la science-fiction et on me dira que je suis loin de la philosophie, de la psychologie des profondeurs de Jung, et de l'alchimie spirituelle. Vous auriez tort, chers lecteurs, car je pense que tout ce qui transforme,...

  • Suite, rêve de la belle nature verte

    10 octobre 2010 ( #Rêve )

    Rêve 2 La rêveuse et son mari sont dans un beau paysage vert où un petit garçon à l'habitude de leur apporter des petits cadeaux (fleurs, cailloux, etc). Ce jour là il apporte des oeufs dans du papier d'emballage grossier. La Rêveuse en casse deux. L'enfant...

  • Une pensée pour lui

    02 novembre 2019 ( #Poésie )

    Celui que j'aimais, que j'aime et que j'aimerai dans un temps qui n'existe pas était un oiseau aux ailes trouées. Franchissant une porte que l'on ne peut passer à deux, une porte vers ce lieu oublié d'où nous venons et où nous allons, il est parti le...

  • N'ayez pas peur

    24 août 2014 ( #Vacances imaginaires )

    Suite de la nuit au château Illustration ÉPHÊME (clic pour agrandir) Nous mangeons, nous parlons, nous rions, nous buvons, nous supposons, nous versifions magistralement... Mais voyez la nuit qui tombe doucettement. Notre tapis, tout à l’heure étendu...

  • La nuit au château, frissons ...

    23 août 2014 ( #Vacances imaginaires )

    (suite de pique nique au château) Illustration ÉPHÊME (clic pour agrandir) Nous mangeons, nous parlons, nous rions, nous buvons, nous supposons, nous versifions magistralement... Mais voyez la nuit qui tombe doucettement. Notre tapis, tout à l’heure étendu...

  • Bêtes de l'ombre

    11 août 2014 ( #Vacances imaginaires )

    Suite de : Voyage sur un tapis Illustration, collection personnelle Patricia Gaillard (clic pour agrandir) L’atmosphère est douce, nous fendons l’air avec la délicatesse promise. Voyez, là-bas, cette porte végétale, toute emberlificotée de lierres et...

  • Il était une fois

    05 août 2014 ( #Vacances imaginaires )

    Illustration, collection personnelle de Patricia Gaillard Texte présenté par Ariaga Ce jour-là comme souvent, j’allais, l’inspiration bavarde, avec l’idée de fourrer mon nez dans une histoire à raconter et voir un peu ce que j’en allais dire pour la servir...

  • L'ÎLE DE RÉ

    12 décembre 2013 ( #Nature )

    En souvenir du grand voyage imaginaire du navire l'Évasion, que nous avons accompli cet été avec quelques amis du Laboratoire, je vous propose de mettre les voiles cap sur l'île de Ré. Loin des troupeaux de touristes et des boutiques de souvenirs nous...

  • L'Évasion vers le PÉROU

    22 juillet 2013 ( #Vacances imaginaires )

    C'est le Pérou ! Nous sommes partis ! C'est ÉPHÊME, un valeureux membre de l'équipage, qui a activé le propulseur "imagination" de notre bateau, une propulsion forte car, en un instant, nous avons navigué sur l'Atlantique, passé le détroit de Magellan,...

  • Croyance n'est pas connaissance

    26 mars 2013 ( #Philosophie )

    Croyance et connaissance Je me méfie de la CROYANCE. C'est un mot qui coasse comme le corbeau de la fable. Crois!Crois!Crois! Une solution de facilité qui évite de se poser des questions, de réfléchir à partir d'une expérience personnelle conduisant à...

  • Le mot pardonner

    22 février 2013 ( #Alchimie )

    J'ai envie, aujourd'hui, de jouer (certains d'entre vous aiment participer à cette amplification sur un mot que les anciens alchimistes appelaient la langue des oiseaux) avec le mot PARDONNER. Probablement parce que je suis en ce moment dans ce processus...

  • Les contes bretons de ma Grand Mère

    26 novembre 2012 ( #Poésie )

    Contes bretons En hommage à Anatole Le Braz. C'était aux jours anciens, où l'on croyait encore, que les âmes perdues errent sur l'Océan. Quand la cloche sonne le glas et résonne vers le ciel gris habité de lourdes pluies, quand l'angoisse et la détresse...

  • Jung était-il influencé par Nietzsche ?

    14 octobre 2012 ( #C.G. Jung )

    En lisant le Livre Rouge, et en particulier Les Sept Sermons aux morts qui y sont inclus, il est facile de se laisser emporter par la façon poétique dont écrit Jung. On pense alors aux Gnostiques, qui n'ont jamais hésité devant le grandiose, mais il y...

  • Chanter l'opéra de l'espace

    05 août 2012 ( #Science Fiction )

    Il est un lieu de la littérature où le ciel de la poésie et de la philosophie est grand ouvert, où les dieux secouent la poussière dont ils étaient recouverts, où l'on peut embrasser l'univers et assouvir sa gourmandise de l'inconnu. Ce lieu où je vais...

  • Oeuvre d'art de la Nature

    11 juin 2012 ( #Nature )

    Quand je regarde cette photo de la peinture toute écaillée d'un vieux bateau, abandonné à la lisière vaseuse entre la terre et l'eau , je vois une oeuvre d'art de la nature. La pluie et le soleil, le sel, le vent, l'eau alguée de la grande marée, tous...

  • Mystique juive et bonheur

    14 août 2011 ( #Philosophie )

    Je sens comme une pression d'ombres insatisfaites qui rodent autour du laboratoire. Depuis Janvier 2007 où j'avais posté une note intitulée "paroles de la mystique juive", quand je regarde les textes les plus lus sur le blog cette note se situe toujours...

  • Les signes de la terre

    28 mars 2011 ( #Nature )

    Quand la mer se retire, le vieux géomancien quelque peu alchimiste, s'en va interroger, son bâton à la main, les esprits de la terre. Il respire les sels des flux et des reflux de toutes les marées et le temps disparaît, emportant avec lui les limites...

  • C.G. JUNG et la pollution psychique

    08 février 2011 ( #C.G. Jung )

    Les épidémies psychiques Dans le tome III de la Correspondance de C.G.Jung (p.186), ouvert comme d'habitude au hasard, les lignes suivantes m'ont serré la gorge et j'ai entendu dans ma troisième oreille, celle qui est reliée au coeur, un fort bruit de...

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>